Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

recherche_outil_pedagogique Rechercher un outil pédagogique

Petit texte d’explication sur ce que cette recherche permet de trouver et à qui elle est destinée.

 

Soutien aux petits producteurs de lait du Burkina Faso

Lycée Champollion
  • 1 cours La Fontaine
  • 38000 - Grenoble
  • Etablissementscolaire

Partenaire(s)

  • SEDELAN (Association d’information et de soutien pour le monde rural du Burkina Faso)
  • M. Evariste YOGO, inspecteur, et le lycée régional de Koudougou

Thème(s)

  • Economie
  • Culture

Niveau(x) d’enseignement

  • Lycee

>> une classe de 1eES

Diciplines associées

  • voc_svt
  • voc_histoire_geo
  • voc_sciences_economiques_et_sociales

>> Documentation

Description du projet/action/activités

Les élèves de 1eES3 sont entrés en contact avec des élèves du lycée de Koudougou au Burkina Faso qui sont allés interviewer pour eux les femmes agricultrices de l’importante communauté Peule vivant traditionnellement de l’élevage. Ces femmes chargées de la collecte du lait ont créé plusieurs mini-laiteries pour la fabrication et la vente de fromages et autres produits laitiers. Cette production qui assure leur survie les amène aussi à s’alphabétiser, et permet à leur communauté, parfois discriminée, de mieux s’intégrer dans le tissu social local. Malheureusement leur activité, et donc leur survie, se heurte régulièrement à la concurrence des produits laitiers importés à bas prix par de grosses firmes laitières multinationales.
Les élèves ont donc élaboré une proposition de résolution demandant à l’Union européenne de classer la filière lait comme « filière sensible » dans ses négociations APE (Accords de Partenariats Economiques) avec les pays d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) afin que les productions locales ne soient pas pénalisées par les importations de produits européens, et que soit respectée la souveraineté alimentaire.

 

Production finale

Nos élèves ont choisi de présenter leur projet sous forme d’un jeu de rôles confrontant une femme peule, la directrice d’une firme laitière multinationale, la directrice de la FAO et un représentant du Comité des Régions.

 

Valorisation / communication

Les élèves ont fait une présentation inter-lycées de leur jeu de rôles et la résolution élaborée est portée en Mai au Comité des Régions à Bruxelles par une délégation d’élèves.

Nombre d'élèves, d'enseignants et personnels concernés / participants

>> 30 élèves et 4 enseignants.

Durée du projet

>> 8 mois

Objectifs pédagogiques

Faire découvrir aux élèves :

  • Les difficultés des petits agriculteurs d’un pays du Sud en butte à la concurrence de produits alimentaires d’importation,
  • Une institution européenne (le Comité des Régions) et des accords commerciaux Nord-Sud.
     

Effets produits

Beaucoup d’intérêt pour une approche concrète et vivante d’un problème précis.

Eléments qui relèvent le plus de l'EDDSI* *éducation au développement durable et à la solidarité internationale

L’asphyxie des petits paysans des pays du Sud, ici par le déséquilibre des échanges Nord-Sud.

Commentaires

Difficultés

Difficultés à élargir le cercle des collègues participants au projet.