Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

recherche_outil_pedagogique Rechercher un outil pédagogique

Petit texte d’explication sur ce que cette recherche permet de trouver et à qui elle est destinée.

 

Poulailler pédagogique

Lycée d'enseignement agricole privé du Guiers Val d'Ainan (LEAP)
  • 38480 - Le Pont de Beauvoisin
  • Etablissementscolaire

Partenaire(s)

  • CRETEF (Centre régional d'enseignement technique féminin) de Kédougou (Sénégal)
  • Conseil général de l'Isère
  • Conseil régional de Kédougou

Thème(s)

  • Culture

Niveau(x) d’enseignement

  • Lyceeagricole

>> CAPA (Certificat d'Aptitude Professionnelle Agricole) ; BEPA (Brevet d'Etudes Professionnelles Agricoles)

Diciplines associées

  • voc_sciences_economiques_et_sociales

>> Vente et mathématiques

Description du projet/action/activités

Activités réalisées en France

  • Ventes diverses : objets (sachets de lavande, fleurs, etc.), produits alimentaires (pizzas, bugnes, bûches de Noël, truffes, etc.) pour apport de fonds,
  • Création du club lecture coopération Sénégal pour : développer la connaissance de la vie sénégalaise à travers des auteurs du pays et du reste de l’Afrique ; partager avec l’ensemble des élèves du lycée en France ; étudier les contes africains et débattre d’un sujet commun avec les élèves sénégalaises sur « les différentes formes d’éducation»; dialoguer avec d’autres élèves d’établissements français sur le Sénégal, la coopération, l’actualité sénégalaise, etc,
  • Envois de colis tout au long de l’année au Sénégal : cartes de vœux, photos des actions menées en situations réelles,
  • Préparation du voyage au Sénégal avec l’aide de l’équipe pédagogique sénégalaise.  Neuf élèves et deux enseignantes françaises ont effectué un voyage de quinze jours au Sénégal en février 2010,
  • Visites culturelles au musée africain et à la mosquée de Lyon.

Activités réalisées au Sénégal

  • Création du poulailler : remise de moyens financiers pour la construction du poulailler et le lancement de la première production de poulets (soit 100 sujets au total) ; aide à la gestion du poulailler (création de tableaux de gestion et mise en commun de leur      utilisation) et à son autonomie pour les prochaines productions ; échange autour de l’organisation possible de la mise en place un système pluridisciplinaire autour du poulailler entre les professeurs de vente, d’élevage et de maths,
  • Echange autour du conte sur les différentes formes d’éducation : avec le lycée de Kédougou (lecture et échanges de contes sénégalais et français, échanges de livres de contes) ; débat ouvert sur l’importance des contes en Afrique comme appui à l’éducation; avec la clase des tous petits : lecture de contes français et échange de chansons comptines,
  • Sorties culturelles au Sénégal pour les élèves françaises et sénégalaises ainsi que l’équipe pédagogique : visite de leur région, d’entreprises et d’établissements publics,
  • Participation aux cours sénégalais pour voir les similitudes ou non du programme éducatif.

Valorisation

Communiquer à l’extérieur à l’aide de différents partenaires :

  • Le Dauphiné libéré : articles divers sur la coopération, le projet poulailler et le voyage,
  • Magazine du Conseil général de l’Isère : article dans les brèves de la coopération.

Nombre d'élèves, d'enseignants et personnels concernés / participants

  • Deux classes (environ 35 élèves). 
  • Deux professeurs, un intervenant en pastorale, un intervenant en vie scolaire et une documentaliste.

Durée du projet

>> 2 ans

Objectifs pédagogiques

  • Aide au développement : permettre aux élèves sénégalais de développer leurs connaissances en élevage de poulet en cas réel,
  • Aide à l'éducation à la solidarité : permettre un dialogue interculturel entre la France et le Sénégal,
  • Aide au développement durable : permettre de rendre autonome la gestion du poulailler par la création d'une source de revenus pour l'établissement sénégalais grâce à la vente des poulets,
  • Aide au développement économique : permettre aux élèves sénégalais de créer après leur formation des micro-poulaillers et ainsi développer l'offre commerciale de la région de Kédougou.

Effets produits

  • Sur les élèves non partis : ouverture sur une autre culture et la connaissance de ce qu’est la solidarité. Sur les élèves partantes au Sénégal : continuité d’échanges par mail et courrier avec les élèves sénégalaises. Donner un sens nouveau à l’éducation à la solidarité.
  • Sur l’établissement sénégalais : obtention d’un nouvel outil pédagogique (poulailler), mise en place d’un circuit de distribution court (vente des poulets en direct), développement de moyens financiers pour acquérir une autonomie.
  • Sur l’établissement français : un échange entre les élèves de tout le lycée et pas seulement avec les classes dédiées pour ce projet.