Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

recherche_outil_pedagogique Rechercher un outil pédagogique

Petit texte d’explication sur ce que cette recherche permet de trouver et à qui elle est destinée.

 

Anansi ou la problématique du regard

Collège Georges Sand
  • 2351 avenue René Cassin
  • 73290 - La Motte Servolex
  • Etablissementscolaire

Partenaire(s)

  • Joseph AKA, chorégraphe
  • Brahim SANAGO, percusionniste
  • Commune de la Motte Servolex et du Bourget du Lac
  • ASIGS association des sections internationales du collège George Sand
  • Technopole Savoie technolac
  • Emmaüs international
  • CIEDEL
  • ESC
  • Université de Chambéry
  • Stepping Stones For Africa Foundation
  • KALF
  • Artisans du monde

Thème(s)

  • Culture

Niveau(x) d’enseignement

  • College

>> classes de 4e

Diciplines associées

  • voc_histoire_geo

Description du projet/action/activités

Depuis 2008, avec la première promotion des élèves de la section internationale et avec un soutien du corps d'inspection de l'Education Nationale, le projet Anansi a vu le jour. Après un déplacement sur site dans la commune d'Atsiekpoe au Ghana de l'enseignante pour une vérification de la pertinence du projet et de sa faisabilité, le projet a pris corps au sein des équipes pédagogiques de l'établissement. L'entrée a été définie dans un cadre précis pour permettre la construction d'un outil pédagogique au service des élèves; Pour cela, la pluridisciplinarité a été privilégiée par l'entrée par l'entrée sur les écosystèmes ainsi que l'économie et la défense du patrimoine. Le choix, de former des citoyens européens aux questions de solidarité internationale, en découvrant un autre système de développement et de défense du patrimoine naturel comme celui des ghanéens, es t le coeur de notre travail sur ce projet.

Au cours de l'année scolaire 2008-2009, un échange épistolaire a vu le jour entre les jeunes de notre établissement et leurs pairs dans l'école de la commune d'Atsiekpoe. En parallèle, un partenariat avec une association de développement a vue le jour pour permettre au delà des mots de construire une action de solidarité internationale. Ce partenariat "apprenant" fut une première découverte pour les élèves. Ces deux actions initiales ont permis d'amorcer un travail avec les élèves et de les sensibiliser à la solidarité. Au niveau local, nous avons été encouragés par les collectivités locales. Les élèves ont été impliqués dans la semaine de la solidarité internationale organisée par la commune de la Motte Servolex. Ils se sont également mobilisés pour une première réalisation de terrain sur la demande du partenaire et des élèves ghanéens (participation au marché de noël sous l'égide de la municipalité pour le financement d'une action hygiène).

En 2009-2010, au delà de l'international, cette action a permis la création d'un partenariat avec les acteurs locaux de la solidarité notamment le groupe local de l'association EMMAÜS. Les élèves ont pu prendre conscience de l'importance des partenaires et du positionnement ainsi que du regard qu'ils doivent acquérir vis à vis de l'autre.

Dans le cadre de la finalisation du projet, des rencontres, avec des hommes et des femmes ayant une expérience du pays sont organisées. Le but est d'ouvrir d'avantage nos yeux d'européens sur l'Afrique, et ce projet sera le déplacement d'une classe avec leurs enseignants.

D'autres rencontres avec des historiens et un chorégraphe ivoirien permettront d'ouvrir de nouvelles pages sur le chemin de la découverte de l'autre avec l'histoire particulière de l'esclavage, et l'ouverture culturelle sur l'Afrique. Après l'ensemble de ce travail, une réalisation avec les élèves s'est déroulée sur le continent africain et plus précisément dans la commune d'Atsiekpoe au Ghana.

Valorisation

La communication a été sur deux niveaux : sur le plan de l'établissement, à destination des autres classes, et sur un plan plus vaste (territoire communal) avec un spectacle organisé par les élèves en partenariat avec une association locale.

Nombre d'élèves, d'enseignants et personnels concernés / participants

>>19 élèves et 4 enseignants

Objectifs pédagogiques

Le travail pédagogique d'un collège ne peut se limiter à la classe, le monde qui entoure les élèves est une richesse par ses différents aspects humains artistiques, historiques ou géographiques. La volonté du collège dans le cadre d'une politique d'établissement définie dans le contrat d'objectifs de celui ci est de construire des outils pédagogiques pour éduquer (au delà de la discipline) et de s'ouvrir à l'autre. Concernant le projet Anansi cette construction d'outils à pour but l'éducation à la solidarité internationale et au développement durable.

La problématique du regard de nos élèves sur le continent africain est au centre du projet, et la réalisation de celui ci doit nous amener à donner du sens aux apprentissages et donc a chacun des jeunes engagés dans le projet.

Anansi est un conte du Ghana, c'est aussi un homme ou une araignée qui tisse sa toile pour mieux connaître le monde. Dans ce cadre le travail en partenariat ouvert sur le territoire savoyard et sur le monde associatif doit favoriser la construction du jeune par l'écoute et la compréhension de discours venant de différentes personnes ou institutions ayant chacun des expériences différentes.

Effets produits

  • Investissement pour les jeunes de la classe,
  • L'ouverture permis par cette action est significative dans le cadre éducatif, scolaire et citoyenne. Les jeunes seront reçus au théâtre national du Ghana pour une représentation.

Suite envisagée

Un voyage sera organisé au Ghana au mois de novembre 2011 pour permettre un lien concret entre les jeunes français et ghanéens.